Nous n’échapperons pas à la pensée paradoxale…

Si le monde était simple, ce serait simple, il y aurait des réponses simples à des questions simples.  Mais c’est pas comme ça !

Peut être, d’ailleurs que la vie n’a jamais été simple, mais que nous nous la rendions simple parce que nous ne savions pas faire autrement.  Aujourd’hui, notre développement nous permet peut être juste d’aborder la vie de manière plus complexe ?

Hier dans l’entreprise, on simplifiait les problèmes.  Il y a avait celui qui avait raison et celui qui avait tort.  Il y avait celui qui était chef et celui qui ne l’était pas.  Il y avait de l’ordre.  Le chef disait de faire et l’exécutant exécutait. Oui je simplifie aussi !

read more

Ben oui …

Le rire c’est comme les essuie-glaces, ça n’arrête pas la pluie mais ça permet d’avancer !

La gentillesse n’est pas une option du leadership !

Tenter de rapprocher gentillesse et leadership ?  quelle drôle d’idée ! quel sens ça a ? La gentillesse est communément perçue comme une qualité proche de la naïveté voire de la faiblesse.  Le leadership, quand à lui, est associé à l’affirmation de soi, à la détermination et peut être même à une forme de cynisme. A priori on a presque à faire à des opposés. Et si les apparences étaient (encore une fois) trompeuses ?  Si le moment était venu de revoir notre copie ? Si leadership rimait avec gentillesse et réciproquement ?

read more

C’est pas bien …

Il m’arrive fréquemment d’entendre : »oui je sais, c’est pas bien, je ne devrais pas manager ou agir comme ceci ou comme cela ».  Que dit la personne, en disant cela ?  Elle dit en général « j’aurai du faire autrement – je suis nul(le) de ne pas avoir mieux fait – je ne m’aime pas de faire comme ceci ou comme cela – je ne sais pas faire autrement ».  Elle porte, sur elle-même, un jugement de valeur négatif.

read more

Tout est dans l’intention !

La première fois que j’ai entendu cette phrase, c’était dans un moment d’échanges avec un chaman amérindien.  Comme des fois avec ces hommes et ces traditions, je n’ai pas compris tout de suite le sens de ces paroles.  Aujourd’hui je me suis fait mienne cette idée.  Tout est dans l’intention !.

Prenez par exemple un des sujets du moment en management « le bonheur au travail ».  Peut être que, comme moi, vous avez entendu suffisamment d’intervenants, pour avoir intégré le discours, des façons de faire, des postures relationnelles.  Mais au delà de tout cela, quel est le véritable enjeu ?  Est ce vraiment le bonheur des salariés ? Peut être. Peut être pas ?  Ben oui, parce que le jour ou nous sommes vraiment dans le bonheur, il n’est pas certain que nous continuions à consommer autant.  Il n’est pas certain que Mathieu Ricard et nos amis du Boutan aient la même frénésie de consommation que nous en occident.  Donc le bonheur, oui un peu, mais surement pas trop non plus.

read more

L’intelligence collective ? c’est quand on se rencontre au delà de nos égos..

L’intelligence collective est un concept apparut récemment, fruit du monde complexe que nous avons créé et pour lequel le mode de fonctionnement purement rationnel et ordonné n’est plus adapté. Au centre de l’intelligence collective, il y a l’idée que chaque acteur de l’équipe n’est pas un objet de production mais un sujet en croissance. L’humain est donc au cœur de cette proposition.  Mais qui dit humain, dit égo.  Et même si l’environnement doit tout faire pour proposer des modes de fonctionnement plus collaboratifs au sein des équipes, l’intelligence collective ne peut être vécue que si la confiance règne. Et notre égo est un frein à la confiance.  L’égo c’est de domaine du vouloir et non de l’émergence. C’est le domaine du « j’ai raison » et du « tu as tort ». L’égo sépare, là ou l’intelligence collective cherche à réunir et partager autour d’une vision globale.  Einstein disait « la vraie valeur d’un homme se mesure au degré de sa libération de l’égo ». Et si la libération de l’entreprise était une invitation à prendre conscience de nos égos pour mieux s’en libérer ?

read more

L’art de vivre …

« Masters in the Art of Living draw no distinction between their work and their play, their labor and their leisure, their mind and their body, their educationand their recreation. They simply pursue their vision of excellence in whatever they are doing and leave it to others to decide whether they are working or playing. To themselves they are always doing both. » James Michener

Rationalité versus spiritualité ?

En France, il est fréquent de mettre en opposition rationalité et spiritualité.  Pour quoi ?  l’un ne va pas sans l’autre !  Je veux bien croire qu’avant le XVIIIième siecle et les Lumières, les croyances et la foi étaient teintées d’obscurantisme et de superstition.  OK, mais nous sommes au 21ième siécle et merci à l’esprit scientifique d’avoir apporté raison dans notre quotidien.  Par contre, il semble bien que nous soyons à la fin d’un système social et économique … quelque chose de nouveau doit émerger.

read more

Coacher, c’est créer la rencontre

J’ai obtenu ma certification de coach en suivant un cursus de formation (Coach and TeamHolonomie).  Je me rappelle de mes premiers coaching dans cette école ou l’enjeu était de créer l’alliance avec son coaché et de suivre un modèle RPBDC :

  • Quel est le Réel ?
  • Quelle est la roblématique ?
  • Quel est le esoin ?
  • Quelle est la Demande ?
  • Quel Contrat passons-nous ?

Pour ces premiers coaching, nous avions des observateurs.  Et lors des débriefing, bien sur, nous nous demandions si l’alliance était là, mais nous passions surtout du temps à nous assurer que nous avions suivi, ou pas !, le modèle.

read more

Pouvoir n’est pas puissance

La semaine dernière j’ai eu l’occasion de présenter mes idées autour du leadership lors d’un événement Women Techmakers à Nantes.  Paradoxalement, même si cet événement s’adresse aux femmes, il y avait pas mal d’hommes dans la salle et c’était très bien ! Le titre de la conférence était « osons le leadership en tout genre« .

Ma vision est que, si les femmes ont eu du mal à se reconnaître dans le management au sens classique du terme, elle n’ont aucune raison de ne pas se reconnaître dans ce nouveau leadership prôné par les entreprises libérées. Bien au contraire !

read more